Google
www.decouvrir-thailande.com Web

Le Bouddhisme en Thaïlande

95% de la population thaïe adhère au Bouddhisme.
C’est au IVe siècle ap. J.-C. que le Bouddhisme se propage dans toute l’Asie du Sud-Est sous ses deux formes, " Theravada " et " Mahayana ". La forme Theravada dite " Bouddhisme du Petit Véhicule " s’implante en Thaïlande par le royaume de Dvaravati (VIe-XIe s.) pour devenir religion d’état à l’époque du Sukhothaï (XIIIe-XVe s.) jusqu’à aujourd’hui. Theravada signifie littéralement " Enseignement des Anciens " et diffère du " Mahayana " ou " Bouddhisme du Grand Véhicule " de l’Asie du Nord.

Le Theravada

Le Bouddhisme thaï est l’héritier de l’une des plus anciennes écoles indiennes du Bouddhisme, celle des theravadins. Le Theravada est davantage un mode de vie et de pensée, une éthique, plutôt qu’une religion. Il n’a qu’un seul dessein : abolir la souffrance et il propose d’y parvenir sans intervention divine, mais par les seuls moyens de l’homme. Il est dit que le Theravada est la forme qui a su préserver au maximum l’enseignement historique du Bouddha Gautama comme unique et plus importante source de connaissance.

Le Prince Siddharta

La première biographie complète sur le Bouddha n’est apparue que des siècles après sa mort. On s’accorde toutefois pour dater sa naissance vers le milieu du VIe siècle av. J.-C.

Siddharta Gautama serait né à Kapilavastu près de la frontière qui de nos jours sépare le Népal de l’Inde. Fils d’un roi, il fut élevé dans une retraite luxueuse, se maria à 16 ans et eut un fils.
C’est à l’âge de 21 ans qu’à l’occasion d’une promenade hors du palais, il rencontra un vieillard, un malade, un mort et un moine. Il découvrit alors à quel point son existence était vide. Renonçant aux attachements mondains, il quitta son palais à 29 ans et devint ascète dans le but de comprendre la nature de l’existence et trouver la " Vérité ".

Pendant 7 ans, il pratiqua le yoga et s’imposa de rigoureuses pratiques ascétiques. Cette approche ne le satisfaisant pas, il suivit une autre voie à mi-chemin, dite " Voie du Milieu " entre une vie d’acceptation et une vie de renoncement total. Il se livra longuement à la méditation sous un figuier sauvage et c’est là, qu’à 36 ans, il découvrit une nuit " les Quatre Vérités " et atteint l’illumination ou " Eveil ". Il devint alors le Bouddha ou " l’Eveillé ". Il prêcha de villages en villages et forma une communauté de moines mendiants connus sous le nom de " Sangha ". Il serait mort à Kusinagara, Inde, après avoir consacré le reste de sa vie à l’enseignement.

Aujourd’hui, des circuits touristiques proposent de suivre " les pas du Bouddha ".

L’Enseignement du Bouddha

Les Quatre Nobles Vérités et la Noble Voie aux Huit Vertus
1. La vie n’est que souffrance, de la naissance à la mort (" la vérité de la dukkha ").
2. La cause de la souffrance est le désir ainsi que l’attachement et l’avidité qui en résultent.
3. Le désir peut être anéanti, alors la souffrance cessera de réapparaître.
4. La voie qui mène à la cessation de la souffrance est la Noble Voie aux huit Vertus justes ou complètes dite “ Octuple Sentier ” : la compréhension, la pensée ou représentation mentale, la parole, l’action, le mode de vie, l’effort, l’attention et la concentration justes. Ces huit vertus sont généralement réparties en trois catégories : moralité, charité et entraînement mental ou méditation.
Ainsi, l’homme peut-il, par ses propres moyens, rompre le cycle des renaissances incarné par " la Roue de la Loi ", et accéder au " nirvana ".

Les Cinq Préceptes

Il s’agit en quelque sorte du code de conduite de base à suivre en permanence. Il comprend l’interdiction de tuer, mentir, voler, s’enivrer et avoir des relations sexuelles illégitimes.

Les Trois Joyaux

Les Bouddhistes thaïs vénèrent la “ Triratna ” ou " les Trois Joyaux " : le Bouddha, le Dharma (l’enseignement Bouddhique) et la Sangha (l’ordre monastique).
Le Bouddha est omniprésent sous de multiples formes, de la modeste demeure aux lieux les plus luxueux.
Le Dharma est enseigné à l’école primaire et psalmodié dans les " wats " (monastères).
Les moines que l’on peut voir à toute heure de la journée, revêtus de leur robe orange, incarnent la Sangha. La Sangha est l’organisation religieuse fondée par le Bouddha. Elle est dirigée par un patriarche nommé par le roi, " protecteur de la religion ". Le patriarche nomme à vie quarante-cinq moines de haut rang, qui forment un conseil ayant pouvoir de légiférer. Neuf moines supplémentaires sont nommés pour quatre ans et assument le pouvoir exécutif. Les liens de cette hiérarchie religieuse avec le gouvernement sont étroits.

Les mérites

Les mérites sont un élément important dans la vie quotidienne. Ils s’obtiennent par des actes de charité qui sont naturellement comptabilisés pour la prochaine réincarnation. Par exemple, faire dons de fleurs ou de nourriture au Bouddha et aux bonzes lors de leur quête matinale, pourvoir aux besoins du monastère, prendre part à la construction des temples, méditer, recueillir un chien, libérer un oiseau ou une tortue, écouter la bonne parole, observer les huit principes et suivre les cinq préceptes.

Les Moines

L’acte le plus gratifiant pour un Thaï est de revêtir à un moment de sa vie, la robe orange. Il s’agit pour la plupart d’une période courte après l’âge de 20 ans, généralement pendant les 3 mois du " carême Bouddhique " entre juillet et octobre. Les moines se retirent dans leurs monastères après une cérémonie mêlant solennité religieuse et liesse populaire. Le futur moine à qui l’on a rasé crâne et sourcils, est conduit en grande procession au temple, une fleur et une bougie à la main. Durant cette période, selon la très ancienne tradition " Thot Kathin ", les fidèles offrent aux bonzes des robes et objets nécessaires à leur vie méditative.

La Méditation

La méditation est une forme de " purification de l’esprit " qui se débarrasse de toute pensée afin d’atteindre un état de détachement total du monde. Elle comprend différentes formes, la plus poussée étant " l’état d’Eveil ".
Des stages d’initiation à la méditation " Vipassana " sont proposés par certains organismes de voyages.
Vipassana signifie voir les choses telles qu'elles le sont réellement, au delà de leur simple apparence. Cette technique de méditation est l’une des plus anciennes de l'Inde.

L’art Bouddhique

Le Bouddhisme est depuis toujours la principale source d’inspiration de l’art thaï. Le but de l’artiste est avant tout d’exprimer sa vénération et obtenir des mérites. Les temples sont ornés de superbes peintures et bas-reliefs représentant des épisodes de la vie du Bouddha et les statues de son image sont aussi nombreuses que somptueuses.

L’image du Bouddha

La représentation du Bouddha est omniprésente en Thaïlande. Pas une salle d’ordination de temple sans une image souvent plus grande que taille humaine, voire de taille colossale occupant une place d’honneur ; puis un nombre infini d’images de plus petite taille – des centaines, parfois des milliers - dans les autres salles et galeries.
Il est fréquent de voir des gens se prosterner devant ces images en faisant des offrandes de fleurs et d’encens et leur manifester les signes d’une fervente dévotion.
Dans les maisons mêmes, selon les moyens, une pièce est parfois réservée exclusivement aux images du Bouddha ; sinon, c’est la partie d’une pièce ou une étagère ; et elles sont honorées avec autant de révérence et d’hommage que celles des temples. Avant de toucher une image pour la déplacer ou la nettoyer, les Bouddhistes marquent une pause un instant, la tête inclinée et les paumes de main jointes comme pour demander l’autorisation de prendre telle liberté.


photo mariage | photographe mariage | photographe | Mariage | photographe Alpes Maritimes | photographe 06 | photographe PACA | Photographe Provence | photographe var | photographe 83 | photographe Cannes | photographe Nice | photographe Antibes | photographe Saint Raphaël | photographe Frèjus | photographe Saint Tropez | photographe Vence | photographe Saint Paul de Vence | photographe Sainte Maxime | photographe Aix en Provence | photographe Grasse | photographe Mougins | photographe Ramatuelle |