Google
www.decouvrir-thailande.com Web

L'agrotourisme

La Thaïlande jouit d'un climat, d'une faune et d'une flore très diversifiés.

On a souvent dit que celui qui est disposé à travailler ne mourra jamais de faim en Thaïlande. L'éloge d'un roi du 13e siècle est ainsi gravée dans une stèle et dans la mémoire des écoliers: " il y a du riz dans les champs, et des poissons dans les rivières." Même dans les temps difficiles comme aujourd'hui, les richesses naturelles du pays font vivre l'espoir et procurent des moyens d'existence à ses enfants De par sa situation géographique, en Asie du Sud Est, la Thaïlande s'étend sur plus de 1600 kilomètres-son climat, sa faune et sa flore se caractérisent par une grande diversité. S'y développent plantes tropicales, subtropicales des régions tempérées, destinées aux besoins propres du pays et à l'exportation. Le riz a toujours été la récolte la plus importante, mais depuis les années 50 les fermiers thaïs se sont également orientés vers les récoltes à rendement commercial telles que caoutchouc, manioc, maïs, soja, tabac, canne à sucre et ananas. Le pays est un des producteurs principaux de produits alimentaires du monde, et s'est fait connaître aussi comme producteur de fleurs. Si l'orchidée peut être synonyme de Thaïlande, les fleurs coupées, de l'anthurium à la rose en passant par le lis, font l'objet d'études et sont cultivées également à des fins commerciales. (L'orchidée peut être considérée comme un symbole de la Thaïlande, mais d'autres fleurs, de l'anthurium au muguet y poussent aussi).

Il est impossible de parler de l'agriculture en Thaïlande sans mentionner les projets royaux. Le premier a été entrepris au début des années 70, dans le but de changer les normes de vie des tribus montagnardes du Nord. Fruits et légumes des régions tempérées ont été introduits comme substitut à la culture du pavot. Ce projet comme les suivants ont été pleinement couronnés de succès en éliminant la culture du pavot et en favorisant de nouvelles méthodes de cultures dans les provinces du nord: Chiang Mai, Chiang Rai, Lumphun et Mae Hong Son. La Fondation pour les Projets Royaux a 4 centres de recherche et 34 centres de développement qui travaillent pour soutenir les fermiers en choisissant des récoltes, en améliorant la gestion de la ferme, et en aidant à préserver l'environnement.

La Fondation apporte en outre son aide dans la commercialisation, le conditionnement et la transformation des produits qui portent le nom de la marque : Doi Kham et sont disponibles dans les supermarchés et au Marché des Fermes près du Parc Chatuchak à Bangkok. La vie traditionnelle à la ferme diffère selon les régions. Les plaines centrales sont connues pour être le grenier à riz du pays, mais la culture du riz est partout généralisée. Une partie des tâches a été mécanisé mais le travail manuel est toujours utilisé largement, du stade de la plantation à celui de la moisson. Des rituels fascinants entourent chaque étape et le temps des moissons est le meilleur moment pour faire une halte et voir les fermiers au travail, particulièrement dans les villages où sont utilisées les méthodes traditionnelles. Il est possible de visiter les rizières pendant le temps des moissons, et dans certains établissements tels que l'Université de Maejo à Chiang Mai, vous pourrez essayer de planter ou de moissonner dans les champs réservés à la démonstration. Vergers et marais salants s'étendent dans les provinces bordant les deux côtes du Golfe de Thaïlande Les provinces de l'est, Chonburi, Rayong, Chanthaburi et Trat reçoivent la mousson de sud-ouest qui les rend plus vertes et plus humides que le reste du pays. Elles produisent ramboutans, mangoustans et certains des meilleurs durians, pour les marchés locaux et l'exportation. Les provinces du sud-ouest de Bangkok également produisent des fruits. Ratchaburi est aussi célèbre pour ses raisins que Phetchaburi l'est pour ses pommes roses. Prachuap pour ses ananas, tandis que Samut Songkhram l’est pour ses lychees. Dans ces provinces, vous trouverez également les industries artisanales qui ont été créées pour absorber les surproductions. Une visite à ces petites usines étranges donne une occasion de goûter leurs produits et de ramener avec soi quelques unes des meilleures productions.

En Thaïlande, on ne peut séparer agrotourisme et tourisme vert, car on vit toujours à la campagne selon les traditions et les coutumes ancestrales.

L'agrotourisme en Thaïlande a une large frontière commune avec l'écologie et le tourisme culturel on vit la campagne selon les coutumes et les traditions. Le Département pour l'expansion agricole offre des visites de fermes et des séjours dans les villages. Quelques unes de ces destinations peuvent être d'agréables haltes après un long voyage, offrant les occasions de visiter de s'instruire et faire des emplettes, tout à la fois. 


photo mariage | photographe mariage | photographe | Mariage | photographe Alpes Maritimes | photographe 06 | photographe PACA | Photographe Provence | photographe var | photographe 83 | photographe Cannes | photographe Nice | photographe Antibes | photographe Saint Raphaël | photographe Frèjus | photographe Saint Tropez | photographe Vence | photographe Saint Paul de Vence | photographe Sainte Maxime | photographe Aix en Provence | photographe Grasse | photographe Mougins | photographe Ramatuelle |