Google
www.decouvrir-thailande.com Web

Les Régions et les Provinces

La Thaïlande se divise en cinq régions dont les caractéristiques propres à chacune offrent des paysages aussi riches que contrastés : le Centre, le Nord, le Nord-Est, la Côte Est et le Sud.

--> voir la carte de Thaïlande

Ang Thong
Ayutthaya
Bangkok
Chainat
Kanchanaburi
Lopburi
Nakhon Pathom
Nonthaburi
Pathumthani
Prachuap Khiri Khan
Ratchaburi
Petchaburi
Samut Prakan
Samut Sakhon
Samut Songkhram
Saraburi
Singburi
Suphanburi
Chachoengsao
Chanthaburi
Chonburi
Nakhon Nayok
Prachinburi
Rayong
Sakaeo
Trat
Cha-am
Chumpon

Krabi,
Nakhon Si Thammarat
Narathiwat
Pattani
Phang Nga
Phattalung
Phuket
Satun
Songkhla
Surat Thani
Ranong
Trang
Surat Thani
Yala
Chiang Mai
Chiang Rai
Kamphaengphet
Lampang
Lamphun
Mae Hong Son
Nakhon Sawan
Nan
Petchabun
Phayao
Phichit
Phitsanulok
Phrae
Sukhothai
Tak
Uthai Thani
Uttaradit
Amnat Charoen
Buriram
Chaiyaphum
Kalasin
Khon Kaen
Loei
Maha Sarakham
Mukdahan
Nakhon Phanom
Nakhon Ratchasima
Nongbua Lamphu
Nong Khai
Roi Et
Sakhon Nakhon
Sisaket
Surin
Ubon Ratchathani
Udon Thani
Yasothon

Le Centre

La plaine centrale abrite la richesse nationale : le riz. Le climat tropical et les nombreuses rivières qui irriguent cette région, en font l’une des terres les plus fertiles au monde, apte à produire jusqu’à trois récoltes par an. La Chao Phraya ou " mère des eaux ", rivière la plus longue (352 km) arrose la région avant de se jeter dans le Golfe de Thaïlande.

Les principales provinces de la plaine centrale sont Bangkok, la capitale du royaume, Sukhothai, Lopburi, Phitsanulok, Nonthaburi, Samut Sakhon, Nakhon Pathom, Ratchaburi et Kanchanaburi.

Ang Thong
Ayutthaya
Bangkok
Chainat
Kanchanaburi
Lopburi
Nakhon Pathom
Nonthaburi
Pathumthani
Prachuap Khiri Khan
Ratchaburi
Petchaburi
Samut Prakan
Samut Sakhon
Samut Songkhram
Saraburi
Singburi
Suphanburi

Bangkok

Etablie capitale de la Thaïlande en 1782 par Rama Ier, premier roi de l’actuelle dynastie Chakri, Bangkok abrite 10% de la population, la majorité étant d’origine chinoise. Elle rassemble le pouvoir politique et militaire, l’autorité religieuse et royale, le nerf du commerce et le centre de la culture et des arts.

Découvertes incontournables à Bangkok :

Cette liste des principales attractions de Bangkok est loin d’être exhaustive, tant la ville renferme quantités de temples et sites, mais en voici les principaux :

Le Grand Palais : splendeur et magnificence du palais royal. Il occupe une superficie de 260 ha. et abrite en son enceinte le Wat Phra Kaeo, " le Temple du Bouddha d’Emeraude ". Taillée dans un bloc de néphrite, cette statue d’environ 70 cm de haut est la représentation du Bouddha la plus vénérée du pays. Dans l’entrée du Grand Palais, se trouve le Pavillon de la Monnaie : ce musée abrite une collection de monnaies en usage depuis le XIe siècle, d’armes, ainsi que de médailles et décorations décernées par les monarques de la dynastie Chakri.

Wat Pho : l’un des plus anciens temples de Bangkok et le plus grand de la Thaïlande. Il abrite la plus imposante collection des représentations du Bouddha du pays, parmi lesquelles " le Grand Bouddha Couché ", impressionnante statue de 46 m de long et 15 m de haut, dorée à la feuille d’or et incrustée de nacre aux yeux et aux pieds. Le Wat Pho abrite également l’une des écoles de massage traditionnel les plus célèbres au monde.

Wat Mahathat : édifié en 1700, ce monastère est le plus ancien de Bangkok. Il abrite une université, premier centre d’apprentissage du Bouddhisme du Sud-Est asiatique.

Wat Arun : le " Temple de l’Aube " est surtout connu pour sa tour centrale de style khmer, " Phra Pang ", incrustée de tuiles et éclats de porcelaine chinoise multicolores, qui domine la rive droite du fleuve Chao Phraya du haut de ses 79 m.

Wat Traimit : le " Temple du Bouddha d’Or " abrite comme son nom le suggère, une statue en or massif. Elle représente le Bouddha assis, mesure 3 m de haut et pèse 5,5 t.

Wat Benchamabophit : le " Temple de Marbre ", en marbre de Carrare, fut construit sous Rama V. Il abrite une riche collection de l’iconographie Bouddhique et sa cour est peuplée de superbes statues du Bouddha.

Wat Suthat : temple de 40 ha réputé pour ses peintures murales du XXe siècle.

La Balançoire Géante : la Grande Balançoire de Sao Ching Cha était utilisée autrefois pour les cérémonies brahmaniques selon un rituel périlleux, aboli sous le règne de Rama VII.

Le Département des Beaux-Arts et le Musée National : l’un des plus grands musées d’Asie du Sud-Est. Il abrite une collection d’objets de l’âge du bronze et de la période Dvaravati au Ratanakosin.

Le Palais Vimanmek : construction en teck doré la plus grande du monde. Réparties sur 3 étages, ses 81 pièces abritent des effets royaux personnels ainsi que des antiquités de l’époque Ratanakosin.

Le Palais Suan Pakkard : cet ensemble de cinq maisons traditionnelles en bois dont l’une a les murs couverts de feuilles d’or, abrite des collections de meubles et objets d’art.

Le Musée des Barges Royales : quelques-unes des barges royales richement sculptées et ornées sont visibles dans les Hangars du Canal de Klong.

Le Quartier Chinois : Yaowarat Road est célèbre pour ses centaines de boutiques d’or, ainsi que Phahurat Road pour le commerce de tissus.

La Maison de Jim Thompson : c’est le lieu de découverte idéal de l’architecture intérieure thaïlandaise. Cette maison d’un riche industriel américain de la soie, à l’origine du succès actuel des soiries thaïlandaises abrite aujourd’hui un précieux musée d’objets d’art asiatiques.

Le Serpentarium : connu autrefois sous le nom de " Institut Pasteur ", la ferme des serpents logent des serpents venimeux dont on extrait le venin pour la fabrication d’antidotes distribués dans tout le pays.

Le Zoo de Dusit : proche de la Place Royale, ce jardin botanique abrite plusieurs centaines d’animaux dont certaines espèces rares.
Le Parc du Roi Rama IX : inauguré en 1987 à l’occasion des festivités du 60e anniversaire du roi Bhumibol Adulyadej, ce parc aquatique et jardin botanique s’étend sur 100 ha. Un musée y propose une rétrospective de la vie du monarque.

Découvertes incontournables dans le reste du Centre

Sukhothaï et le Parc Historique : le parc historique de Sukhothaï fut le premier royaume du Siam fondé sous l’influence kmère (XIIIe-XIVe s.). Tout comme le parc de Si Satchanalai-Chaliangdu situé à quelques kilomètres, il fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco et abrite une collection de monuments et ruines remarquables datant de l’âge d’or thaïlandais.

Lopburi : au XVIIe siècle, le roi Naraï fit de cette ville sa deuxième capitale, lorsqu’Ayutthaya fut menacée par un blocus naval. C’est également Lopburi qui accueillit l’ambassadeur de Louis XIV, le Chevalier de Chaumont et les missionnaires jésuites qui l’accompagnaient. En référence à ces premiers échanges entre la France et la Thaïlande, on trouve la " rue de France " à Lopburi et la " rue de Siam " à Rouen.

Phitsanulok : dans cette province se trouve le Wat Phra Si Ratana Mahathat (souvent écourté en " Wat Phra Si " ou " Wat Yai ") qui renferme l’une des statues du Bouddha les plus vénérées et les plus copiées du pays, " Phra Phuttha Chinnarat ". Une fonderie des représentations du Bouddha de toute taille est implantée dans la ville, la majorité des statues qu’elle réalise étant des répliques du fameux " Bouddha Chinnarat " au Wat Yai.

Wat Phailom : situé à Pathum Thani ce temple sert également de refuge aux cigognes au long bec qui viennent par milliers de décembre à juin y construire leurs nids.

Muang Boran ou " la Cité de Jadis ": grand musée en plein air de près de 100 ha reproduisant la forme de la Thaïlande comprenant des répliques de monuments.

La ferme des crocodiles : 30 000 spécimens dont certains peuvent atteindre 9 m et peser plus d’une tonne.

Samut Sakhon : province côtière connue pour sa production de sel et de fruits de mer de grande qualité.

Dans la province de Nakhon Pathom : Puttha Monthon : ce jardin botanique de 500 ha commémore l’Illumination du Bouddha. Il est dominé par une statue de plus de 15 m de haut représentant le Bouddha marchant.
Le Parc récréatif Rose Garden abrite une roseraie, un village d’art et de culture thaïs, des hôtels, piscines, courts de tennis ainsi qu’un golf.
Le Parc des éléphants et le Zoo Samphran proposent des spectacles d’éléphants et crocodiles dressés, dont le plus grand crocodile albinos du monde.

Phra Pathom Chédi : monument Bouddhique le plus élevé au monde (127 m).

Ratchaburi : le marché flottant de Damnoen Saduak est le plus grand du genre.

Kanchanaburi : la région abrite nombre de grottes et cascades dont celle du parc national et propose des itinéraires de randonnées.

Principaux événements dans la Plaine Centrale :

- Songkran, le Nouvel An thaï, au mois d’avril.
- Les cérémonies des Labours Royaux à Sanam Luang en mai.
- L’Anniversaire de S.M. la Reine le 12 août.
- Chulalongkorn Day, le 23 octobre.
- Le Défilé des Couleurs, le 3 décembre, deux jours avant l’Anniversaire de S.M. le Roi Bhumibol.
- L’Anniversaire de S.M. le Roi, le 5 décembre.
- La cérémonie Suphanahongsa : procession de barges royales sculptées et dorées descendant le fleuve jusqu’au Wat Arun pour apporter des offrandes aux moines. 


Le Centre

La plaine centrale abrite la richesse nationale : le riz. Le climat tropical et les nombreuses rivières qui irriguent cette région, en font l’une des terres les plus fertiles au monde, apte à produire jusqu’à trois récoltes par an. La Chao Phraya ou " mère des eaux ", rivière la plus longue (352 km) arrose la région avant de se jeter dans le Golfe de Thaïlande.

Les principales provinces de la plaine centrale sont Bangkok, la capitale du royaume, Sukhothai, Lopburi, Phitsanulok, Nonthaburi, Samut Sakhon, Nakhon Pathom, Ratchaburi et Kanchanaburi.

--> voir la carte

Le centre en détail

La Côte -Est

La côte Est s’étire sur environ 500 km, de l’estuaire de la Chao Praya jusqu’à la frontière du Cambodge. Baies et plages spectaculaires se succèdent, parmi lesquelles la réputée Pattaya, mais aussi petits villages de pêcheurs, criques tranquilles, vergers, îles et parcs nationaux peu fréquentés. Des raffineries de pétrole ainsi que des complexes industriels s’y sont également implantés. Les principales provinces côtières de l’Est sont Pattaya, Rayong, Chanthaburi et Trat.

La côte-est en détail

--> voir la carte

Le Sud

Cette étroite bande de terre dont la forme suggère la trompe d’un éléphant, s’étend jusqu’aux frontières avec la Malaisie. Elle compte plus de 2 000 km de côtes bordées à l’Est par le Golfe de Thaïlande et à l’Ouest par la Mer d’Andaman et l’Océan Indien.

Le Sud de la Thaïlande offre un paysage de plages et îles de rêve, tandis qu’à l’intérieur des terres s’élèvent jusqu’à 2 000 m, des montagnes couvertes d’une végétation exubérante.
Le sol riche et le climat tropical font que cette région se prête davantage à la culture des palmiers à huile, hévéas ou cocotiers, plutôt qu’à la riziculture.

Le Sud est après Bangkok, la région la plus prospère de la Thaïlande, avec le caoutchouc notamment, deuxième produit d’exportation après le riz. L’étain constitue également l’une des richesses naturelles de la région.

Quatorze provinces composent le Sud : Phuket, Pang Nga, Phattalung, Krabi, Trang, Surat Thani, Chumphon, Ranong, Nakhon Si Thammarat, Songkhla, Pattani, Narathiwat, Yala et Satun.

Le sud en détail

--> voir la carte

Le Nord

Le Nord offre de somptueux paysages où montagnes, vallées et forêts luxuriantes se succèdent grâce aux contreforts de l’Himalaya. Du haut de ses 2 565 m, le mont Doï Inthanon dans la province de Chiang Maï est le point le plus élevé du pays. Les zones montagneuses font partie du fameux " Triangle d’Or ", point de jonction entre les frontières de la Thaïlande, du Myanmar et du Laos.

Moins adaptée que la plaine centrale pour la culture du riz en raison de sa plus grande altitude et ses pluies variables, le Nord est néanmoins une région où l’agriculture reste l’activité principale (culture de fruits et légumes). Elle produit également du bois de teck (exploitation strictement réglementée), et renferme des réserves naturelles exceptionnelles telles que les Parcs Nationaux du Doï Inthanon et de Lang Sang.

C’est dans le Nord que sont nés les premiers royaumes thaïs : Lan Na, Nan, Chiang Maï et Chiang Saen, ce qui explique la richesse de cette région en vestiges archéologiques et culturels.

Sa population vit à un rythme tranquille et se compose pour l’essentiel de fermiers, artisans et tribus montagnardes. Au niveau culinaire, le riz gluant cuit à l’étouffé ou dans du lait de coco est de rigueur, la salade de papaye verte et tous les légumes en général sont fort appréciés.

Les principales provinces du Nord sont Chiang Maï, Lampang, Lamphun, Phayao, Mae Hong Son, Nan et Phrae.

Le nord en détail

--> voir la carte

Le Nord - Est

Dénommée l’I-san, la région du Nord-Est est le passage obligé pour tout visiteur désireux de connaître la Thaïlande dans toute son authenticité. Plus aride que les autres régions et essentiellement rurale, elle n’en demeure pas moins des plus originale et chaleureuse.

Dominé par un vaste plateau, le Nord-Est est bordé essentiellement par le Mékong qui marque la frontière avec le Cambodge et le Laos. Les zones les plus élevées abritent de magnifiques parcs nationaux.

L’héritage khmer a laissé des vestiges spectaculaires, les mieux restaurés du pays, et une culture semblable à celles du Cambodge et du Laos. La région se distingue également par sa cuisine épicée que les Thaïlandais considèrent être la meilleure du royaume (riz gluant, poisson d’eau douce cuit à la vapeur avec des légumes et accompagné d’une sauce relevée, la soupe à la queue de bœuf), sa musique, son artisanat, le tissage traditionnel de la soie et du coton, ses sites archéologiques et historiques, ses forêts de moussons et sa faune et flore très variées.

La principale capitale provinciale de l’I-San est Nakhon Ratchasima, située à 255 km nord-est de Bangkok.

Le nord-est en détail

--> voir la carte


photo mariage | photographe mariage | photographe | Mariage | photographe Alpes Maritimes | photographe 06 | photographe PACA | Photographe Provence | photographe var | photographe 83 | photographe Cannes | photographe Nice | photographe Antibes | photographe Saint Raphaël | photographe Frèjus | photographe Saint Tropez | photographe Vence | photographe Saint Paul de Vence | photographe Sainte Maxime | photographe Aix en Provence | photographe Grasse | photographe Mougins | photographe Ramatuelle |