Google
www.decouvrir-thailande.com Web

Les Régions et les Provinces

La Thaïlande se divise en cinq régions dont les caractéristiques propres à chacune offrent des paysages aussi riches que contrastés : le Centre, le Nord, le Nord-Est, la Côte Est et le Sud.

--> voir la carte de Thaïlande

Ang Thong
Ayutthaya
Bangkok
Chainat
Kanchanaburi
Lopburi
Nakhon Pathom
Nonthaburi
Pathumthani
Prachuap Khiri Khan
Ratchaburi
Petchaburi
Samut Prakan
Samut Sakhon
Samut Songkhram
Saraburi
Singburi
Suphanburi
Chachoengsao
Chanthaburi
Chonburi
Nakhon Nayok
Prachinburi
Rayong
Sakaeo
Trat
Cha-am
Chumpon

Krabi,
Nakhon Si Thammarat
Narathiwat
Pattani
Phang Nga
Phattalung
Phuket
Satun
Songkhla
Surat Thani
Ranong
Trang
Surat Thani
Yala
Chiang Mai
Chiang Rai
Kamphaengphet
Lampang
Lamphun
Mae Hong Son
Nakhon Sawan
Nan
Petchabun
Phayao
Phichit
Phitsanulok
Phrae
Sukhothai
Tak
Uthai Thani
Uttaradit
Amnat Charoen
Buriram
Chaiyaphum
Kalasin
Khon Kaen
Loei
Maha Sarakham
Mukdahan
Nakhon Phanom
Nakhon Ratchasima
Nongbua Lamphu
Nong Khai
Roi Et
Sakhon Nakhon
Sisaket
Surin
Ubon Ratchathani
Udon Thani
Yasothon

Chiang Mai

Informations générale

Cette ville très populaire, capitale du nord du pays, connu comme la rose du nord, est entouré de nature verdoyante et dominée par la chaine de montagne Doi Suthep. C’est aussi la seule et unique ville ayant perpétuée, depuis plusieurs siècles, sa culture et ses traditions séculaires. La ville a été fondé en 1296, par le Grand Roi Mengrai du Royaume de Lanna Thai.
Aujourd'hui, Chiangmai est une province économique très importante. Centre de communication de la région Lanna Thai, sa culture, la plus ancienne, en fait la première destination touristique du nord de la Thaïlande.
Distante de Bangkok de 700 kms, elle est nourrie par le grand fleuve de Mae Ping et se trouve sur un plateau à 310 mètres du niveau de la mer. Sa superficie est a 20,107 kms2.
Cette province, à l’origine faite de jungle et de chaînes de montagnes est aujourd’hui recoupée en parcs nationaux où l’on trouve encore des animaux en liberté. Royaume des fleurs et des orchidées, la terre fertile est propice à leur épanouissement.
Chiangmai est une ville de culte. Plus de 300 temples parent la ville dont la plupart date de plus de 500 ans. De nombreuses tribus peuplent les montagnes aux alentours dont certaines viennent du sud de la Chine.
Administrativement, Chiangmai est une province représentant plusieurs villes : Muang Chiangmai, Chom Thong, Mae Chaem, Chiang Dao, Doi Saket, Mae Taeng, Mae Rim, Saraphi, San Sai, San Kampaeng, Sam Moeng, Phrao, Fang, Mae Ai, Hang Dong, San Pa Tong, Hot, Om Koi, Doi Tao, Wiang Haeng, Chai Prakan, Mae Wang, Mae On et Doi Lo.

Accès

En Bus
Le voyage d'environ dix heures depuis Bangkok peut s'effectuer en autocar avec air conditionné ou en bus sans air conditionné, en provenance du terminal nord de Bangkok, sur la route Kamphaeng Phet 2. (Tél. : 936-36.60 ou 937-8055 pour plus d'informations).

En Avion
Thai Airways (Tél. Bangkok : 280-00.60, ou 628-2000) propose des vols quotidiens depuis Bangkok et provenant d'autres villes du nord.

En Train
Les gares de Thaïlande propose leurs services quotidiens depuis la gare de Hualampong, avec, si besoin est, des trains couchettes très répandus. (Tél. Bangkok : 223-70.10 ou 233-70.20) pour plus de précisions.

Hôtel de Ville

• Bureau du Gouverneur de la province

• Bureau du Maire de la Ville

• Bureau de Police

• Bureau de différents Ministères

Agences de voyage locales

• Urosia Holidays
• Dan-Thai Travel&Tradung C. Ltd.(Thailand)

Sport et Loisirs

Golf
Thai Hotel Associations
Rotaries Club, Lions Club
Toast Master Club

Shopping

Chiang Maï est tout simplement le centre principal de la Thaïlande pour la qualité de son artisanat. Les visiteurs auront sans doute l'envie de visiter le plus proche entrepôt de la ville, ou le marché de nuit, pour acheter une extraordinaire variété de bijoux anciens en argent, des pipes à opium, de la broderie, de la soie et du coton du pays, des paniers, du céladon, de l'argenterie, du mobilier, de la laque, du bois sculpté, des parasols…. Un des principaux avantages à faire ses achats à Chiang Maï est de voir des artisans au travail au sein même de la cité, et dans plusieurs villages environnants particulièrement le long de la route Bo Sang-San Kamphaeng.

Dans ces authentiques chaumières industrielles, on fabrique de nombreux produits manufacturés mis en vente. Les produits principaux de Chiang Maï sont:

Cotons et soies
Les cotons et soies de Chiang Maï sont de première classe et d'incomparable qualité. On les utilise à travers d'innombrables applications dans la mode et le mobilier. Le plus grand choix se trouve à Sankamphaeng.

Ombrelles et Parasols
Ils sont inextricablement liés à Bo Sang, où les habitants s'impliquent dans leur fabrication depuis au moins 200 ans. Tous les matériaux tels que soie, coton, papier et bambou (manufacturés en provenance d'écorce de mûrier) proviennent de la région. Les visiteurs de Bo Sang verront une centaine de représentations picturales de tailles allant de la miniature au gigantesque.

Argenterie
La plus belle argenterie thaïe, superbe, est fabriquée à Chiang Maï où plusieurs générations d'artisans ont fait prospérer de leur art. A travers leur savoir faire, ils nous lèguent des objets d'art tels que les bols d'une teneur d'au moins 92.5% d’argent pur. On trouve également des réceptacles et différents objets décoratifs d'authentique valeur. Ces échoppes sont concentrées sur la route de Wua Lai où ces artisans et leur famille demeurent.

Objets laqués
Des objets intéressants aux formes noires et dorées donnent à la laque tout son aspect et son éclat. Ces objets décoratifs, faits de bois, bambou, métal, papier et terre cuite prennent l'aspect de réceptacles décoratifs sous la forme de divers souvenirs.

Mobilier et bois sculptés
Le village de Ban Thawai aux alentours de Chiang Maï, dans le district de Hang Dong, est un centre important dans le domaine du mobilier. Les bois les plus utilisés sont le teck, le bois de rose et le rotin. Les objets peuvent être ornés, particulièrement avec du teck et du bois de rose, et artistiquement décorés de dessins traditionnels et modernes. Le bois sculpté est un art traditionnel majeur figurant dans de nombreux temples des régions du nord. Ces dernières années, les sculptures en bois ont connu un essor particulier et sont venues embellir du mobilier tel que chaises, tables, lits et cadres luxueux, et bien sûr tout ce qui comporte une surface en bois suffisamment grande pour être sculptée. Des éléphants sculptés, des figurines et de nombreuses tables feront partie de vos achats.

Produits provenant des tribus
Ils comprennent des ornements en argent sous forme de bracelets, colliers, pendentifs, épingles à cheveux, pipes aux dessins imbriqués et objets brodés tels que tuniques, vestes, sacs, porte-monnaie, bonnets et casquettes, et de longues robes.

Orchidées et papillons dorés.
Les orchidées et papillons sont préservés et recouverts d'or 24 carats et constituent des cadeaux originaux tels que colliers, pendentifs, épingles à cheveux et boucles d'oreilles.

Poteries
Chiang Maï est le centre principal de poteries de Thaïlande. Les produits de choix sont faits de céladon chauffé à haute température qui se présente sous plusieurs formes, tels de la vaisselle, des socles de lampadaires, ainsi que d’autres objets décoratifs.

A voir

Sites

Beauté de la nature

Parcs Nationaux-Montagnes

Le Parc National de Doi Suthep-Doi Pui

Le parc national de Doi Suthep-Doi Pui se blottit dans la nature parmi les plus fameuses montagnes : Doi Suthep, Doi Buak Ha et Doi Pui. Les autres attractions comprennent la cascade de Huai Kaeo et...Kruba Srivichai...un monument qui se trouve à gauche de la rue allant vers le sommet de Doi Suthep où les visiteurs s'arrêtent pour un moment de prière. Pour arriver au bureau du parc national, prendre la rue Huai Kaeo en direction du zoo de Chiangmai et tourner vers le Wat Phrasat Doi Suthep. Puis, un peu plus au nord du temple, prendre la petite rue sur la droite et de là on est à 1 km du bureau.

Le Parc National de Doi Inthanon

Le parc de 1005 km2 fait partie de la chaîne des Himalayas. Ce n'est pas seulement le plus haut sommet du pays (2565 m.), car il est aussi réputé pour les forêts fertiles gardant une température fraiche et agréable tout au long de l'année. La chaîne de montagne accidentée et le climat doux qui caractérisent cette zone humide et dense de forêts est la source principale des affluents de la rivière de Mae Ping, une des voies navigables importante du Nord du pays. Plusieurs ruisseaux serpentent, formant les jolies chutes du parc. Celles-ci comprennent les chutes de Mae Ya, de Mae Klang, de Wachirathan et de Siriphum. Les autres attractions du parc sont le projet du site royal d'agriculture, Phra Mahathat Methanidon et Phra Mahathat Naphaphonphumsiri, le plus haut sommet le Doi Inthanon et des pistes pour l'étude de nature. Les minorités Meo et Karen sont installées dans le parc.

La visite du parc national de Doi Inthanon est possible toute année. Les meilleures périodes pour admirer les chutes sont de mai à novembre, pour admirer les fleurs sauvages de décembre à février et pour l'ornithologie de novembre à mars.

Pour arriver au Parc National, prendre l'autoroute 108 et tourner à droite au repère 57 km, qui est à 1 km avant le district de Chom Thong, pour joindre l'autoroute 1009. Le point cumulant est 48 km du pied de la montagne. Malgré la surface égale, la route est plutôt inclinée. (en pente)

Le Parc National de Op Luang

Proche du parc national, une rivière coule vers la vallée de la haute falaise. Cette gorge pittoresque recèle des montagnes et des forêts en bois de teck. Elle se situe sur l'autoroute 108, à 105 km de Chiang Mai.

Le Parc National de Huai Nam Dang

Le parc est riche de sommet montagneux dont Doi Chang est le plus élévé. Il possède des points d'observations à Doi Kio Lom et Doi Chang. De ces points de vue, les levers et couchers de soleil sont exceptionels et magiques particulièrement lors des brumes matinales, quand les nuages sont lourdes le matin. Pour y aller, prendre la rue Malai-Pai et tourner à droite au repère du 65-66 km, puis continuer encore pendant 6 km.

Doi Ang Khang

Cette station royale d'agriculture, à 163 km au nord de la capitale provinciale de Chiang Maï, est un site de démonstration de plantations et de recherches sur la floraison des plantes, d'arbres fruitiers de régions tempérées, de légumes, et autres récoltes. Ce projet a le soutien de Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej.

Cascades et Sources

Le lac de Doi Tao

Dans le district de Doi Tao, se trouve un large lac au dessus du barrage de Bhumibol, réservé pour l'agriculture et la pêche. Ici, des bungalows en radeau flottant sont disponible pour des circuits en bateau d'une journée. Ces circuits comprennent les visites de la chute de Um Pae et de la Pagode de Doi Kerng. Le lac est de 133 km de Chiang Mai, sur la route de Hot-Doi Tao.

Le barrage de Mae Ngat

Le barrage se trouve dans le parc national de Sri Lanna. C'est un important bassin et une riche forêt naturelle où vivent des animaux et des plantes. Le parc national couvre les forêts Mae Ngat, Mae Taeng, et Chiang Dao. La présence de la cascade Mon Hin Lai le rend encore plus intéressant. Prendre la route de Chiang Mai-Fang puis arrivée au repère du 41 km, il ne vous restera plus que 11 km.

Les chutes de Mae Ya

Elles sont situées à 12 km du marché de Chon Thong et font parties des plus hautes chutes de Thaïlande. La chaîne des montagnes qui s'étendent au-dessus des rizières offre la vue panoramique de la cascade de 250 m de haut.

Les chutes de Mae Sa

Ces chutes à huit niveaux sont un fameux point touristique dans le district de Mae Rim, entourées par des arbres gigantesques au tronc épais offrant une destination fraîche et calme.

Les chutes de Mae Klang Waterfall

Les chutes les plus photographiées de Chiang Maï se tiennent à 58 km environ à l’ouest de la ville, au pied de la montagne Doi Inthanon, et offre une aire de détente splendide, idéale pour le pique-nique et la relaxation.

Les Sources Thermales de Fang

Situées dans une forêt, à Ban Pin, à 163 km au nord de la capitale provinciale de Chiang Maï, 50 sources thermales occupent une superficie de 5 hectares. Trois d’entre elles sont continuellement en ébullition et dégagent une forte odeur de soufre. La température de l’eau des sources s'échelonnent entre 90 et 100 degrés C°.

Les sources thermales de San Kamphaeng

Elles sont situées à 136 km de la ville au sein d'un milieu naturel orné d'arbres et de vallées verdoyantes. L'eau est riche en soufre et possède des propriétés curatives et régénératrices. Possiblités d'hébergement et de restauration. On y trouve également une piscine ainsi que des chambres avec salle de bain séparée. L'hébergement peut être réservé auprès de San Kamphaeng Hot Spring Coopérative Village, Chiang Maï 50130 ou par Tél. : 01-510-0418. A côté, se trouvent les stations de sources thermales de Roong Aron qui proposent leurs bungalows, leurs bains et un somptueux parc.

Les grottes de Chiang Dao

Des représentations sacrées du Bouddha occupent les grottes de Wat Tham Chiang Dao à 72 km de Chiang Mai, sur la route 107. Les grottes sont éclairées par des lumières électriques et des endroits plus profonds peuvent être explorées en présence de guides locaux.

Jardin

L’Arborétum de Chiang Maï

Il est situé à côté de l'Université de Chiang Maï. L'attrayant jardin panoramique offre une grande variété d'arbres tropicaux et de magnifiques fleurs .

Les fermes des orchidées et des papillons

Les principales serres de la vallée de Mae Sa comprennent les complexes de Mountain Orchid, Mae Rim Orchid et Sai Nam Phung Orchid. Chaque complexe permet au visiteur d'admirer des fleurs exotiques qui fleurissent toute l'année. Certaines fermes possèdent également différentes sortes de cocons à l'intérieur desquels on peut voir des espèces exotiques dans leur environnement naturel.

Le Jardin Botanique de la reine Sirikit

Ce jardin se situe au 12 km de la route de Mae Rim-Samoeng et couvre une zone de 560 acres.

Animaux

Le zoo de Chiang Maï

Il se trouve près de l'arborétum de Chiang Maï. Cet ensemble dégagé et artistiquement agencé occupe les bas versants forestiers de la montagne de Suthep et contient une collection fascinante d'oiseaux et de mammifères asiatiques et africains.

Le camp d’éléphants

Cette enclave au bord de la rivière, au km 56 sur la route 107, propose des spectacles quotidiens d'éléphants au travail (horaires : de 9h à 10h et de 10h à 11h). On peut également profiter de promenades à dos d’éléphants. C'est aussi l'occasion de s'arrêter dans ce site champêtre au sein de vastes forêts tranquilles et ombragées, ou de s'adonner au trecking à travers la jungle à la rencontre des tribus installées dans le voisinage.

Sites Historiques et Culturels

Les Temples

Wat Phra Sing

Le Wat Phra Sing se situe dans la rue Sam Lan. Ce joli temple, datant de 1345, constitue un des endroits cruciaux des festivités de Songkran ayant lieu chaque année du 13 au 15 avril, lorsque les gens baignent la représentation sacrée du Bouddha Phra Phutthasihing. Le temple renferme la jolie chapelle de Lai Kham avec ses bois incrustés et ses fresques du style du nord, ainsi que de superbes inscriptions ornant un magnifique bas relief.

Wat Suan Dok

Le Wat Suan Dok se situe dans la rue Suthep. Ce temple fut construit au XIVème siècle dans les plaisants jardins du monarque du Lanna Thaï et constitue un endroit idéal pour les photographes particulièrement lors des frappants couchers de soleil. Plusieurs des chedis blancs contiennent des cendres de la famille royale qui fonda Chiang Maï. Une des plus grandes représentations du Bouddha en Thaïlande est celle, en bronze, qui repose dans une chapelle secondaire.

Wat Chiang Man

Wat Chiang Man se situe dans la rue Ratchaohakkhinai. Il constitue le plus vieux temple de Chiang Maï et date probablement de 1296. Le temple fut la résidence du roi Mengrai, qui fonda Chiang Maï. Il est remarquable pour son chedi supporté par une rangée d'éléphants arc-boutés, et pour une petite représentation ancienne du Bouddha Phra Kaeo Khao.

Wat Ku Tao

Non loin du stade municipal de Chiang Maï, ce temple mérite un détour pour une originale pagode en forme de bulbe. La structure est décorée avec plusieurs morceaux de porcelaine colorée qui représentent cinq bols d'aumône de moines bouddhistes, symbolisant cinq dieux Bouddha.

Wat Chedi Luang

Wat Chedi Luang se situe dans la rue Phrapokklao.Ce temple est le site d’une gigantesque pagode d'origine, de 90 m environs qui fut partiellement détruite par un tremblement de terre en 1545. Il fut un temps où le Wat Chedi Luang accueillait l'image vénérée du Bouddha d’Emeraude. Il repose desormais dans un sanctuaire au Wat Phra Kaeo dans l'enceinte di palais Royal de Bangkok. Un magnifique escalier orne le porche d’entrée de la chapelle.

Wat Chet Yot

A l'intersection des routes nord de Huai Kaeo et Nimmanhemin se dresse le temple datant de 1458. Le chedi carré aux sept spirales fut conçu et dessiné à Bodhgaya, le site de l'illumination du Bouddha dans le nord de l’Inde, il y a plus de 2500 ans, et fut construit par les architectes de Lanna Thaï, après une visite du site sacré.

Wat U-Mong

Wat U-Mong fut construit en 1296. Il se situe dans la rue Suthep. Ce délicieux temple de méditation est radicalement différent des autres temples principaux de Chiang Maï et incite à des étapes champêtres. L'ancien chedi est particulierèment intéressant.

Wat Phra That Doi Suthep

Ce temple, qui constitue un repère visible, est le plus important de Chiang Maï et domine la ville depuis sa montagne boisée située à l'arrière plan. Wat Phra That Doi Suthep se trouve à 15 km de la ville, à 3520 m au dessus du niveau de la mer et date de 1383. On peut se rendre au temple à pied en gravissant un escalier escarpé comprenant 290 marches. Les moins sportifs pourront s’y rendre en funiculaire. La pagode dorée de ce temple renferme une relique sacrée du Bouddha et attire beaucoup de pélerins bouddhistes de tous les endroits du monde toute l’année. Le temple érigé offre une vue magnifique sur 380 degré sur la ville de Chiang Maï et ses alentours.

Wat Phra That Si Chom Thong

Ce temple, situé à 58 km de Chiang Maï, date du milieu du XVème siècle. Il renferme une collection de représentations en bronze du Bouddha et la chapelle secondaire contient une relique sacrée du Bouddha.

Musées et Centres culturels

Le Musée National de Chiang Maï

Situé à côté du Wat Chet Yot, ce musée renferme une collection d'oeuvres d'art du Lanna Thaï, d'anciennes représentations du Bouddha ainsi que des armes de guerre. Le musée est ouvert tous les jours sauf les lundi et mardi, ainsi que les jours fériés, de 9h à midi et de 13h à 16h.

Le Musée des tribus

Le musée se situe dans la rue Chotana. Autrefois, il était situé dans l'Institut de Recherches Ethiques Campus Universitaire de Chiang Mai. Cet endroit possède une exposition culturelle permanente des tribus du nord. Le centre est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 16h.

Centre Culturel du vieux Chiang Maï

Situé sur la route qui mène à Chom Thong, le centre met en scène les chefs-d’œuvre culturels du Lanna Thaï et propose un dîner Khantoke. Des objets d'art sont exposés et des magasins offrent poteries laquées et faïence. Le centre se trouve à environ 4 km de la ville sur la route de Chiang Maï-Hang Dong.

Monuments

Le Monument de Khruba Sriwichai

Au pied de la montagne de Suthep, un monument est édifié en l’honneur de l'homme dont les successeurs construisirent la première route motorisée vers le Wat Phra That Doi Suthep, en 1935.

Cités Anciennes

Wiang Kum Kam

Cette ville ancienne, fondée par le roi Mengrai, est située à 4 km sur la route Chiang Mai-Lamphun, dans Amphoe Saraphi. Les ruines historiques importantes furent trouvées dans les temples Wat Chedi Liam, Wat Chang Kham, Wat Noi et Wat Kum Kam.

Palais

Le Palais de Phu Phing

Il est situé sur la même route au-delà du Wat Phra That Doi Suthep sur Doi Buak Ha, à 22 km de la ville. Le palais royal d’hiver fut construit en 1962. Les jardins généreux et les sols fertiles sont ouverts au public les vendredi, samedi et dimanche, ainsi que lors des vacances lorsque la famille royale n'y réside pas.

Villages

Le village tribal de Doi Phu

Ce village tribal se trouve à 4 km environ du palais de Phu Phing et offre de menus objets de la vie tribale moderne.

Ban Rai Phai Ngam

C'est dans ce village que sont fabriqués les fameux habits en coton tissés de style ancien. Aujourd'hui, c'est dans la maison de la récente artiste nationale, Pa Sangda Bansit, que se trouve le centre névralgique des tisseurs où Pa Sangda transmet ses connaissances en matière de tissage aux autres villageois. Le village est situé à gauche de Chiang Mai-Hot entre les Km. 68-69, à environ 4 km de la route principale.

Bo Sang Ombrelles/ Parasol Village

Ce village mondialement connu se trouve à 9 km de la ville, le long d’une route longée de nombreuses fabriques artisanales. Dans ces authentiques chaumières industrielles, des jeunes femmes travaillent la soie, fabriquent des parapluies en coton ainsi que des parasols en papier qui sont fréquemment peints à la main, représentant des dessins d'animaux et de fleurs. Des générations de familles de Bo Sang sont impliquées dans la fabrication de parapluies et de parasols depuis plus de 200 ans.

San Kamphaeng

Le Village du tissage du coton et de la soie. Ce village, non moins connu, est situé à 13 km de la ville. C'est le centre principal de toute la production de soie et de coton de Chiang Maï. Les produits d'une riche variété de formse et de dimensions sont tissés par les personnes locales sur de traditionnels établis en bois. On y trouve des plaids, des brocarts à rayures et du tissu imprimé.

Marchés

Le marché de nuit "Night Bazar"

Ce marché coloré situé le long de la rue Chang khlan est devenu un lieu à ne pas manquer de la vie nocturne de Chiang Maï. Les touristes étrangers, ainsi que thaïlandaïs se bousculent afin de pouvoir acheter, et surtout marchander, des objets auxquelles ils s'intéressent. On peut tout y trouver : des souvenirs, de l'artisanat, des objets locaux, des contrefaçons de vêtement, de cdr, montres (attention à la douane !!), et sans oublier les nombreux stands de nourriture… Ouverture quotidienne de 18h à 23h.

Le marché de Warorod

Ce marché est situé entre les rues de Chiangmaï et de Witchayanone et est ouvert de jour comme de nuit. On peut également tout y trouver comme au marché "Night Bazar".

Fêtes /Festivals

Chiang Maï célébre plusieurs festivals annuels. Trois d'entre eux sont particulièrement vivants et éblouissants. Parmi ceux-ci le Festival des Fleurs, qui a lieu le premier week-end de février, Songkran du 13 au 15 avril, et Loi Krathong lors de la nuit de la pleine lune du 12ème mois lunaire, généralement en novembre.

Festival des Fleurs

Cet événement se déroule sur trois jours pendant la période où les fleurs tropicales de Chiang Maï sont en plein essor et à l’apogée de leurs couleurs. Les spectacles mettent en scène des défilés floraux multicolores, des parades, des musiques, des danses et des concours de beautés.

SongKran

Les défilés célébrent le traditionnel Nouvel An thaï avec ses rites religieux, ses pélerinages, ses hommages à la beauté, ses danses, ses manifestations initiatiques, ses épreuves d'affirmation, ses lancers d'eau évoquant les bienfaits de la nature.

Loi Krathong

Les soirs de la pleine lune de novembre, les gens font flotter sur l’eau des rivières, des lacs ou des canaux, de petites embarcations en feuilles de bananier, dotées d'une bougie, d'encens, de fleurs et de petites pièces de monnaie pour honorer les esprits de l'eau et chasser les infortunes de l'année écoulée.

Le Festival des Ombrelles

Le Festival des ombrelles de Bo Sang & le Festival des Artisanats de San Kamphaeng a lieu chaque mois de janvier et met en scène de traditionnels combats et jeux d'habileté. En outre, on vend des parapluies et autres objets artisanaux. A cette occasion, des défilés ont lieu ainsi que l'élection de Miss Bo Sang.

Se loger

Chiang Maï offre une large variété d'hébergements allant des "Guest House" à très bas prix, aux hôtels et chalets luxueux avec air conditionné. Une liste d'hébergements mise à jour, ainsi qu'une liste des agences de voyages locales est disponible au bureau de l'Office du Tourisme de Chiang Maï, qui est ouvert tous les jours de la semaïne, et toute l’année, de 8h30 à 16h30.

OFFICE NATIONAL DU TOURISME

Bureau de Chang Maï :
105/1 Chiang Maï - Lamphun Road, Chiang Maï 50000
Tél. : (053) 248-604, 248-607;
Fax : (053) 248-605

E-Mail : tatcei@chmai.loxinfo.co.th

GUIDE PRATIQUE CHIANG MAI

COMMERCES

Chiang Mai Lai Thong Lacque ware
140/1-2 Moo 3 Chiangmai-Sankampaeng Road,
Amper Sankampaeng, Chiangmai 50130 Thailand
 (66-53) 338237-8
Fax :  (66-53) 338236

Piankusol
56 Moo 3, Sanklang, Sankampaeng Rd. Sankampaeng, Chiang mai, .
Tel : (6653) 338040-6
Fax : (6653) 338047

Chiangmai Office : 42 Tapae Road, Chiangmai 50300
Tel : (053) 874 222-3
Fax : (053) 874 208

HOTELS ET RESTAURANTS

Mae Ping Hotel
153 Sridonchai Rd, Chang Klan, Amphoe Muang, Chiang Mai 50100,
  Tel : (66 53) 270160-80
 (66 53) 270181
www.maepinghotels.com

SERVICES

Thai Buffalo Training Camp Maerim
300/2 ChiangMai-Fang Rd, Rimhnua Maerim ChiangMai 50180
Tel : 66 53 30 12628, 844818, 844914
Fax : 66 53 30 1628


Le Centre

La plaine centrale abrite la richesse nationale : le riz. Le climat tropical et les nombreuses rivières qui irriguent cette région, en font l’une des terres les plus fertiles au monde, apte à produire jusqu’à trois récoltes par an. La Chao Phraya ou " mère des eaux ", rivière la plus longue (352 km) arrose la région avant de se jeter dans le Golfe de Thaïlande.

Les principales provinces de la plaine centrale sont Bangkok, la capitale du royaume, Sukhothai, Lopburi, Phitsanulok, Nonthaburi, Samut Sakhon, Nakhon Pathom, Ratchaburi et Kanchanaburi.

--> voir la carte

Le centre en détail

La Côte -Est

La côte Est s’étire sur environ 500 km, de l’estuaire de la Chao Praya jusqu’à la frontière du Cambodge. Baies et plages spectaculaires se succèdent, parmi lesquelles la réputée Pattaya, mais aussi petits villages de pêcheurs, criques tranquilles, vergers, îles et parcs nationaux peu fréquentés. Des raffineries de pétrole ainsi que des complexes industriels s’y sont également implantés. Les principales provinces côtières de l’Est sont Pattaya, Rayong, Chanthaburi et Trat.

La côte-est en détail

--> voir la carte

Le Sud

Cette étroite bande de terre dont la forme suggère la trompe d’un éléphant, s’étend jusqu’aux frontières avec la Malaisie. Elle compte plus de 2 000 km de côtes bordées à l’Est par le Golfe de Thaïlande et à l’Ouest par la Mer d’Andaman et l’Océan Indien.

Le Sud de la Thaïlande offre un paysage de plages et îles de rêve, tandis qu’à l’intérieur des terres s’élèvent jusqu’à 2 000 m, des montagnes couvertes d’une végétation exubérante.
Le sol riche et le climat tropical font que cette région se prête davantage à la culture des palmiers à huile, hévéas ou cocotiers, plutôt qu’à la riziculture.

Le Sud est après Bangkok, la région la plus prospère de la Thaïlande, avec le caoutchouc notamment, deuxième produit d’exportation après le riz. L’étain constitue également l’une des richesses naturelles de la région.

Quatorze provinces composent le Sud : Phuket, Pang Nga, Phattalung, Krabi, Trang, Surat Thani, Chumphon, Ranong, Nakhon Si Thammarat, Songkhla, Pattani, Narathiwat, Yala et Satun.

Le sud en détail

--> voir la carte

Le Nord

Le Nord offre de somptueux paysages où montagnes, vallées et forêts luxuriantes se succèdent grâce aux contreforts de l’Himalaya. Du haut de ses 2 565 m, le mont Doï Inthanon dans la province de Chiang Maï est le point le plus élevé du pays. Les zones montagneuses font partie du fameux " Triangle d’Or ", point de jonction entre les frontières de la Thaïlande, du Myanmar et du Laos.

Moins adaptée que la plaine centrale pour la culture du riz en raison de sa plus grande altitude et ses pluies variables, le Nord est néanmoins une région où l’agriculture reste l’activité principale (culture de fruits et légumes). Elle produit également du bois de teck (exploitation strictement réglementée), et renferme des réserves naturelles exceptionnelles telles que les Parcs Nationaux du Doï Inthanon et de Lang Sang.

C’est dans le Nord que sont nés les premiers royaumes thaïs : Lan Na, Nan, Chiang Maï et Chiang Saen, ce qui explique la richesse de cette région en vestiges archéologiques et culturels.

Sa population vit à un rythme tranquille et se compose pour l’essentiel de fermiers, artisans et tribus montagnardes. Au niveau culinaire, le riz gluant cuit à l’étouffé ou dans du lait de coco est de rigueur, la salade de papaye verte et tous les légumes en général sont fort appréciés.

Les principales provinces du Nord sont Chiang Maï, Lampang, Lamphun, Phayao, Mae Hong Son, Nan et Phrae.

Le nord en détail

--> voir la carte

Le Nord - Est

Dénommée l’I-san, la région du Nord-Est est le passage obligé pour tout visiteur désireux de connaître la Thaïlande dans toute son authenticité. Plus aride que les autres régions et essentiellement rurale, elle n’en demeure pas moins des plus originale et chaleureuse.

Dominé par un vaste plateau, le Nord-Est est bordé essentiellement par le Mékong qui marque la frontière avec le Cambodge et le Laos. Les zones les plus élevées abritent de magnifiques parcs nationaux.

L’héritage khmer a laissé des vestiges spectaculaires, les mieux restaurés du pays, et une culture semblable à celles du Cambodge et du Laos. La région se distingue également par sa cuisine épicée que les Thaïlandais considèrent être la meilleure du royaume (riz gluant, poisson d’eau douce cuit à la vapeur avec des légumes et accompagné d’une sauce relevée, la soupe à la queue de bœuf), sa musique, son artisanat, le tissage traditionnel de la soie et du coton, ses sites archéologiques et historiques, ses forêts de moussons et sa faune et flore très variées.

La principale capitale provinciale de l’I-San est Nakhon Ratchasima, située à 255 km nord-est de Bangkok.

Le nord-est en détail

--> voir la carte


photo mariage | photographe mariage | photographe | Mariage | photographe Alpes Maritimes | photographe 06 | photographe PACA | Photographe Provence | photographe var | photographe 83 | photographe Cannes | photographe Nice | photographe Antibes | photographe Saint Raphaël | photographe Frèjus | photographe Saint Tropez | photographe Vence | photographe Saint Paul de Vence | photographe Sainte Maxime | photographe Aix en Provence | photographe Grasse | photographe Mougins | photographe Ramatuelle |