Google
www.decouvrir-thailande.com Web

Les Régions et les Provinces

La Thaïlande se divise en cinq régions dont les caractéristiques propres à chacune offrent des paysages aussi riches que contrastés : le Centre, le Nord, le Nord-Est, la Côte Est et le Sud.

--> voir la carte de Thaïlande

Ang Thong
Ayutthaya
Bangkok
Chainat
Kanchanaburi
Lopburi
Nakhon Pathom
Nonthaburi
Pathumthani
Prachuap Khiri Khan
Ratchaburi
Petchaburi
Samut Prakan
Samut Sakhon
Samut Songkhram
Saraburi
Singburi
Suphanburi
Chachoengsao
Chanthaburi
Chonburi
Nakhon Nayok
Prachinburi
Rayong
Sakaeo
Trat
Cha-am
Chumpon

Krabi,
Nakhon Si Thammarat
Narathiwat
Pattani
Phang Nga
Phattalung
Phuket
Satun
Songkhla
Surat Thani
Ranong
Trang
Surat Thani
Yala
Chiang Mai
Chiang Rai
Kamphaengphet
Lampang
Lamphun
Mae Hong Son
Nakhon Sawan
Nan
Petchabun
Phayao
Phichit
Phitsanulok
Phrae
Sukhothai
Tak
Uthai Thani
Uttaradit
Amnat Charoen
Buriram
Chaiyaphum
Kalasin
Khon Kaen
Loei
Maha Sarakham
Mukdahan
Nakhon Phanom
Nakhon Ratchasima
Nongbua Lamphu
Nong Khai
Roi Et
Sakhon Nakhon
Sisaket
Surin
Ubon Ratchathani
Udon Thani
Yasothon

Le Nord-Est

Dénommée l’I-san, la région du Nord-Est est le passage obligé pour tout visiteur désireux de connaître la Thaïlande dans toute son authenticité. Plus aride que les autres régions et essentiellement rurale, elle n’en demeure pas moins des plus originale et chaleureuse.

Dominé par un vaste plateau, le Nord-Est est bordé essentiellement par le Mékong qui marque la frontière avec le Cambodge et le Laos. Les zones les plus élevées abritent de magnifiques parcs nationaux.

L’héritage khmer a laissé des vestiges spectaculaires, les mieux restaurés du pays, et une culture semblable à celles du Cambodge et du Laos. La région se distingue également par sa cuisine épicée que les Thaïlandais considèrent être la meilleure du royaume (riz gluant, poisson d’eau douce cuit à la vapeur avec des légumes et accompagné d’une sauce relevée, la soupe à la queue de bœuf), sa musique, son artisanat, le tissage traditionnel de la soie et du coton, ses sites archéologiques et historiques, ses forêts de moussons et sa faune et flore très variées.

La principale capitale provinciale de l’I-San est Nakhon Ratchasima, située à 255 km nord-est de Bangkok.

Amnat Charoen
Buriram
Chaiyaphum
Kalasin
Khon Kaen
Loei
Maha Sarakham
Mukdahan
Nakhon Phanom
Nakhon Ratchasima
Nongbua Lamphu
Nong Khai
Roi Et
Sakhon Nakhon
Sisaket
Surin
Ubon Ratchathani
Udon Thani
Yasothon

Découvertes incontournables dans le Nord-Est :

Les site archéologiques de Ban Chiang et Pha Taem : remarquables sites de l’âge du bronze.
- Les sites historiques :
Prasat Hin Phimaï, le plus célèbre. Ce sanctuaire est l’une des plus belles œuvres architecturales khmères, exception faite de celles découvertes au Cambodge.
Prasat Hin Phanom Wan : temple de dimensions plus modestes datant du XIIe siècle utilisé encore par les Bouddhistes comme lieu de culte.
Prasat Hin Phanom Rung : 17 ans ont été consacrés à la restauration de ce parc historique exceptionnel s’élevant à 383 m d’altitude.
Prasat Hin Muang Tham : charmantes ruines de site khmer datant de la fin du Xe siècle.
- Wat Phra That Phanom : important site religieux de style laotien ; temple le plus vénéré de la région Nord-Est.
- Wat Burapha : le Phra Sung Yai, statue du Bouddha de près de 68 m de haut, domine les toits de Roi Et, province réputée également pour ses soieries et cotons.
- Le tissage traditionnel de la soie et du coton : autour de Nakhon Ratchasima (Khorat), Khon Kaen, Roi Et et Udon Thani. La technique la plus originale est pratiquée pour la soie " mat-mee " dont les fils sont teints de diverses couleurs avant tissage.
- Les Parcs Nationaux :
Khao Yai, le plus célèbre de Thaïlande, parc patrimoine de l’ASEAN. Plus de 2 000 km2 de forêt protégée, jungle et prairie, chemins de randonnées dans un paysage de vallées.
Phu Luang : vaste plateau de végétation tropicale et plantes de régions tempérées situé dans la capitale provinciale de Loei.
Phu Kradung : s’étalant sur les sommets d’une montagne, ce parc situé dans la province de Loei abrite une flore extraordinaire.
Kaeng Tana : site très pittoresque sur les rives du Mékong.
Taat Tohn : en bordure de la chaîne montagneuse de Laen Da, parc comprenant des chutes d’eau impressionnantes.

Principaux événements dans le Nord-Est :

- Les commémorations de Thao Suranari : du 23 mars au 3 avril. Hommage à l’héroïne locale qui se rallia aux citoyens pour contrer les envahisseurs dans les années 1800.
- Les Régates de Phimaï : 2e week-end de novembre. Courses sur la rivière Mun à proximité du parc historique de Phimaï.
- Le Festival des cerfs-volants : début décembre, à Buri Ram.
- La Fête des Bougies : gigantesques bougies et chandeliers de toutes formes, rites religieux, musique, parades, concours de beauté. 5 jours, du premier jour du carême Bouddhique à fin juillet.
- La Fête de la Soie : 10 jours et 10 nuits de festivités à Khon Kaen de fin novembre à début décembre.
- La Fête des Fleurs et de la Musique Kaen : mi-avril durant le Songkhran (nouvelle année lunaire thaïe). Concerts de musique I-San et parades d’embarcations ornées de fleurs.
- La Fête Bouddhique de Chiang Khan : une semaine, en octobre à la fin de la saison de pluies.
- La Fête de Nakhon Phanom : généralement fin octobre. Des " bateaux de feu " illuminés et chargés d’offrandes descendent le Mékong.
- Le Festival de That Phanom : 7 jours, mi-février.
- Le Festival des Fusées : " Bang Fai " ; en mai, 2 jours dans tout le Nord-Est.
- La Fête des Châteaux de Cire : octobre, à Sakon Nakhon. Défilés de châteaux sculptés dans la cire d’abeille, portés en offrandes aux temples pour obtenir des mérites.


Le Centre

La plaine centrale abrite la richesse nationale : le riz. Le climat tropical et les nombreuses rivières qui irriguent cette région, en font l’une des terres les plus fertiles au monde, apte à produire jusqu’à trois récoltes par an. La Chao Phraya ou " mère des eaux ", rivière la plus longue (352 km) arrose la région avant de se jeter dans le Golfe de Thaïlande.

Les principales provinces de la plaine centrale sont Bangkok, la capitale du royaume, Sukhothai, Lopburi, Phitsanulok, Nonthaburi, Samut Sakhon, Nakhon Pathom, Ratchaburi et Kanchanaburi.

--> voir la carte

Le centre en détail

La Côte -Est

La côte Est s’étire sur environ 500 km, de l’estuaire de la Chao Praya jusqu’à la frontière du Cambodge. Baies et plages spectaculaires se succèdent, parmi lesquelles la réputée Pattaya, mais aussi petits villages de pêcheurs, criques tranquilles, vergers, îles et parcs nationaux peu fréquentés. Des raffineries de pétrole ainsi que des complexes industriels s’y sont également implantés. Les principales provinces côtières de l’Est sont Pattaya, Rayong, Chanthaburi et Trat.

La côte-est en détail

--> voir la carte

Le Sud

Cette étroite bande de terre dont la forme suggère la trompe d’un éléphant, s’étend jusqu’aux frontières avec la Malaisie. Elle compte plus de 2 000 km de côtes bordées à l’Est par le Golfe de Thaïlande et à l’Ouest par la Mer d’Andaman et l’Océan Indien.

Le Sud de la Thaïlande offre un paysage de plages et îles de rêve, tandis qu’à l’intérieur des terres s’élèvent jusqu’à 2 000 m, des montagnes couvertes d’une végétation exubérante.
Le sol riche et le climat tropical font que cette région se prête davantage à la culture des palmiers à huile, hévéas ou cocotiers, plutôt qu’à la riziculture.

Le Sud est après Bangkok, la région la plus prospère de la Thaïlande, avec le caoutchouc notamment, deuxième produit d’exportation après le riz. L’étain constitue également l’une des richesses naturelles de la région.

Quatorze provinces composent le Sud : Phuket, Pang Nga, Phattalung, Krabi, Trang, Surat Thani, Chumphon, Ranong, Nakhon Si Thammarat, Songkhla, Pattani, Narathiwat, Yala et Satun.

Le sud en détail

--> voir la carte

Le Nord

Le Nord offre de somptueux paysages où montagnes, vallées et forêts luxuriantes se succèdent grâce aux contreforts de l’Himalaya. Du haut de ses 2 565 m, le mont Doï Inthanon dans la province de Chiang Maï est le point le plus élevé du pays. Les zones montagneuses font partie du fameux " Triangle d’Or ", point de jonction entre les frontières de la Thaïlande, du Myanmar et du Laos.

Moins adaptée que la plaine centrale pour la culture du riz en raison de sa plus grande altitude et ses pluies variables, le Nord est néanmoins une région où l’agriculture reste l’activité principale (culture de fruits et légumes). Elle produit également du bois de teck (exploitation strictement réglementée), et renferme des réserves naturelles exceptionnelles telles que les Parcs Nationaux du Doï Inthanon et de Lang Sang.

C’est dans le Nord que sont nés les premiers royaumes thaïs : Lan Na, Nan, Chiang Maï et Chiang Saen, ce qui explique la richesse de cette région en vestiges archéologiques et culturels.

Sa population vit à un rythme tranquille et se compose pour l’essentiel de fermiers, artisans et tribus montagnardes. Au niveau culinaire, le riz gluant cuit à l’étouffé ou dans du lait de coco est de rigueur, la salade de papaye verte et tous les légumes en général sont fort appréciés.

Les principales provinces du Nord sont Chiang Maï, Lampang, Lamphun, Phayao, Mae Hong Son, Nan et Phrae.

Le nord en détail

--> voir la carte

Le Nord - Est

Dénommée l’I-san, la région du Nord-Est est le passage obligé pour tout visiteur désireux de connaître la Thaïlande dans toute son authenticité. Plus aride que les autres régions et essentiellement rurale, elle n’en demeure pas moins des plus originale et chaleureuse.

Dominé par un vaste plateau, le Nord-Est est bordé essentiellement par le Mékong qui marque la frontière avec le Cambodge et le Laos. Les zones les plus élevées abritent de magnifiques parcs nationaux.

L’héritage khmer a laissé des vestiges spectaculaires, les mieux restaurés du pays, et une culture semblable à celles du Cambodge et du Laos. La région se distingue également par sa cuisine épicée que les Thaïlandais considèrent être la meilleure du royaume (riz gluant, poisson d’eau douce cuit à la vapeur avec des légumes et accompagné d’une sauce relevée, la soupe à la queue de bœuf), sa musique, son artisanat, le tissage traditionnel de la soie et du coton, ses sites archéologiques et historiques, ses forêts de moussons et sa faune et flore très variées.

La principale capitale provinciale de l’I-San est Nakhon Ratchasima, située à 255 km nord-est de Bangkok.

Le nord-est en détail

--> voir la carte


photo mariage | photographe mariage | photographe | Mariage | photographe Alpes Maritimes | photographe 06 | photographe PACA | Photographe Provence | photographe var | photographe 83 | photographe Cannes | photographe Nice | photographe Antibes | photographe Saint Raphaël | photographe Frèjus | photographe Saint Tropez | photographe Vence | photographe Saint Paul de Vence | photographe Sainte Maxime | photographe Aix en Provence | photographe Grasse | photographe Mougins | photographe Ramatuelle |